STADE RUFFECOIS : site officiel du club de foot de RUFFEC - footeo

La presse sportive dans le 86.

21 mars 2017 - 18:15

Les Nieuillois se sont replacés dans la course à la montée à la faveur de leur victoire aux dépens de Migné-Auxances, coleader avant le coup d’envoi.

Le football va très vite. Dans un sens ou dans l'autre. Le 12 mars, la Jeunesse Sportive de Nieuil-l'Espoir prenait un coup de vieux en tombant logiquement à Montamisé (2-0). « Nous avons été dominés physiquement », avait réagi après coup l'entraîneur Ludovic Gastard. Une semaine plus tard, dimanche donc, les coéquipiers de l'inusable Olivier Fillaud infligeaient à Migné-Auxances sa deuxième défaite de la saison. Quatre mois et demi après le revers à Limoges (1-3).

La PH dans un coin de la tête

« Ce n'était pas écrit à l'avance, réagit le président Frédéric Lasnier (48 ans) qui a succédé à Fabrice Caillaud en novembre dernier. Nous avons construit la victoire en première période grâce à deux buts de Ranoux, concrétisant un jeu plaisant. Ensuite, on a davantage reculé sous la pression mignanxoise, mais nous sommes restés solidaires et solides. La victoire aurait pu être plus large si nous n'avions pas touché la barre et le montant. On a vu un bon match avec deux belles équipes. »
Au-delà de « l'invincibilité préservée à domicile », saluée à chaud par Ludovic Gastard, Nieuil-l'Espoir s'est offert une fin de saison excitante. En cas de victoire lors de leur match en retard contre Charente-Limousine, les Rouges reviendraient à quatre longueurs du leader Ruffec, créant un sacré bouchon avec pas moins de six équipes en quatre points. Mais, faire de Nieuil un candidat à l'accession, il y a un pas que Frédéric Lasnier ne franchit pas. « Ruffec et son dauphin Migné ont un train d'avance, assure celui qui a signé sa première licence au club en 1979. On est un peu décrochés mais on va tout faire pour animer la fin de saison. On est du bon côté du classement (6e). »
En bientôt deux ans, l'ancien coach des U19 honneur de Chauvigny a fait passer un cap à la JSNE, selon le président. « Ludo est arrivé avec ses principes et sa rigeur. Ça a pris un peu de temps, mais ça fonctionne, il accomplit un excellent travail auprès des soixante-dix seniors (pour 220 au total), en témoigne la montée en D2 de la réserve la saison dernière. Il a pris la mesure d'un club rural, j'allais dire familial. » Ce qui n'empêche pas l'ambition. Et Ludo Gastard, qui devrait rempiler selon le vœu des dirigeants, n'en manque pas. La PH est dans un coin de la tête du coach et des Nieuillois.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Présidents
  • 14 Dirigeants
  • 9 Entraîneurs
  • 3 Arbitres
  • 34 Joueurs
  • 35 Supporters

ANNIVERSAIRE DE JUILLET.

 

EVA CARRASCO                                       LE 01

ETHOE PRUD'HOMME                             LE 02

TRISTAN GERMAIN                                   LE 02

ALEXIS CHARFALLOT                               LE 07

LUCILE DELHOUME                                  LE 07

DOMINIQUE NICOLAS                               LE 07

YOUENN SIMON                                         LE 07

LUCAS HERVIOT                                        LE 09

NOAH ALLAFORT                                       LE 10

HAYDEN DULAS GAUCHON                      LE 10

TONY FAZILLEAU                                       LE 11

CAROLE MOREAU                                      LE 12

OPHELIE CHABOT                                      LE 15

CLEMENT OLLIER                                       LE 16

JEAN PIERRE BERNARD                            LE 17

ANTHONY PERROT                                     LE 17

ALEXIS CHANGEUR                                    LE 18

ANTONIN MASSIAT                                    LE 18

AURELIEN DRAGONI                                 LE 20

INES LAMOUREUX                                   LE 20

NATHAN LEONCE                                      LE 20

CHARLEY ANGE ARDOUAIN                    LE 21

DORIAN VIDEAU                                        LE 23

ELFY BESNARD                                          LE 26

JACQUES CHANGEUR                               LE 26

PIERRICK CROIZARD                                 LE 27

LAURENT SEMUR                                       LE 27

JAMES ROLT                                                LE 30

SAEL APPERCE                                           LE 31

MARC OLIVIER BASTIER                            LE 31

ROYNITO LEONCE                                      LE 31