STADE RUFFECOIS : site officiel du club de foot de RUFFEC - footeo

La presse sportive dans le 86.

1 février 2017 - 17:29

Pour la deuxième fois d’affilée cette année, aucun match officiel ne s’est disputé en extérieur. Les clubs contestent plus la forme que le fond.

Il est 15 h 54 vendredi quand la Ligue informe enfin les rédactions de la Nouvelle-Aquitaine, secteur Centre-Ouest. Les matchs sont reportés à une date ultérieure « pour cause de gel, dégel et risques de précipitations ». Comme si le froid puis le redoux avaient épargné Puymoyen, siège de l'ancienne LCO. Pourquoi la commission des compétitions persiste-t-elle à réagir si tard ? Comment se fait-il que la dite commission ignore à ce point le fonctionnement des clubs ?

" Les clubs ont raison de se plaindre "

Vendredi, la grogne des entraîneurs et présidents étaient prégnantes. On leur demandait de préparer et d'organiser un match, alors que les arrêtés s'enchaînaient à un rythme régulier. Prévisibles surtout ! 10 % puis 30 % et enfin 40 % des rencontres régionales étaient impactées en début d'après-midi. « On ne va pas jouer », avançait un peu plus tôt le Chauvinois David Laubertie, tout en maintenant ses joueurs sous pression au cas où. Alors que le Poitevin Sébastien Desmazeau s'apprêtait à disputer un match amical en soirée, depuis un report acté deux jours plus tôt, la Ligue sondait Grand Poitiers pour un terrain de repli synthétique… A 15 h, le Montmorillonnais Yassine Tahoune n'avait pas la confirmation qu'Échiré avait fermé son terrain… malgré une décision tombée en fin de matinée. On marche sur la tête.
Depuis des années, les atermoiements cristallisent le courroux des clubs qu'on laisse dans un flou absolu. La ligue attend que les districts se manifestent, lesquels districts sont suspendus aux décisions des municipalités. Or, la plupart des mairies attendent une position des autorités sportives afin de s'éviter des tracasseries administratives. Chacun se renvoie la balle au détriment des clubs et des joueurs. « C'est n'importe quoi, pestait le Châtelleraudais Geoffray Pénoty. On nous laisse dans l'expectative. Il faudrait se déplacer (à Chauray) alors qu'on bricole des séances autour de terrains fermés. »
Saluons l'initiative du district de la Vienne qui a reporté la dernière journée dès le jeudi à 18 h. Une idée que le président Saïd Ennjimi, fraîchement élu, souhaite reprendre à son compte (lire par ailleurs). « Les acteurs ont raison de se plaindre, mais on ne peut pas tout régler en une semaine. On hérite d'une organisation… Je vais consulter les clubs et la démocratie l'emportera. Dès lundi (hier soir), le sujet sera évoqué lors d'une réunion du Comité directeur. » Enfin du concret !

 

projet

En résumé, les districts devront d'abord se déterminer, selon l'état des terrains et des prévisions météos, dès le jeudi midi pour une décision ferme de la Ligue en soirée. « Si on maintient les matchs, on prendra le risque de tronquer les journées, précise le président de la Nouvelle-Aquitaine Saïd Ennjimi, mais au moins chacun sera fixé rapidement. Le bon sens doit l'emporter. » Et si la solution consistait dans une vraie trêve du 15 décembre au 31 janvier par exemple ? « C'est une idée qu'on peut envisager, elle fera également l'objet d'une consultation », répond le Limougeaud, confirmant tout l'intérêt qu'il porte aux 1.459 clubs de son large territoire.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Présidents
  • 14 Dirigeants
  • 9 Entraîneurs
  • 3 Arbitres
  • 34 Joueurs
  • 35 Supporters

ANNIVERSAIRE DE JUILLET.

 

EVA CARRASCO                                       LE 01

ETHOE PRUD'HOMME                             LE 02

TRISTAN GERMAIN                                   LE 02

ALEXIS CHARFALLOT                               LE 07

LUCILE DELHOUME                                  LE 07

DOMINIQUE NICOLAS                               LE 07

YOUENN SIMON                                         LE 07

LUCAS HERVIOT                                        LE 09

NOAH ALLAFORT                                       LE 10

HAYDEN DULAS GAUCHON                      LE 10

TONY FAZILLEAU                                       LE 11

CAROLE MOREAU                                      LE 12

OPHELIE CHABOT                                      LE 15

CLEMENT OLLIER                                       LE 16

JEAN PIERRE BERNARD                            LE 17

ANTHONY PERROT                                     LE 17

ALEXIS CHANGEUR                                    LE 18

ANTONIN MASSIAT                                    LE 18

AURELIEN DRAGONI                                 LE 20

INES LAMOUREUX                                   LE 20

NATHAN LEONCE                                      LE 20

CHARLEY ANGE ARDOUAIN                    LE 21

DORIAN VIDEAU                                        LE 23

ELFY BESNARD                                          LE 26

JACQUES CHANGEUR                               LE 26

PIERRICK CROIZARD                                 LE 27

LAURENT SEMUR                                       LE 27

JAMES ROLT                                                LE 30

SAEL APPERCE                                           LE 31

MARC OLIVIER BASTIER                            LE 31

ROYNITO LEONCE                                      LE 31